Archive mensuelle décembre 2019

Prendre soin de ses extensions de cils : les gestes à adopter

Pour avoir des regards brillants et sublimes, la pose des extensions de cils sera la solution efficace. Que vous préfériez les cils plus épais, plus longs ou plus courbés, c’est la tendance beauté incontournable pour mettre en valeur votre atout de séduction. Découvrez ici comment bien entretenir vos extensions, en quelques gestes.

Nettoyez-les fréquemment

Vos extensions de cils nécessitent un entretien quotidien pour durer. Conservez ces regards éblouissants en nettoyant fréquemment vos cils, la paupière et ses alentours. Prenez une éponge démaquillante sans fibre ou un disque de coton imbibé de lotion démaquillante douce et de qualité. Appliquez le produit délicatement sur vos extensions en exerçant une douce pression, de la base vers les pointes. Préférez un démaquillant non gras pour garder durablement vos faux cils. Ce geste est à faire tous les soirs pour retirer les maquillages sur vos cils. Mais, il ne faut pas tout de même mettre une bonne quantité de produits sur l’éponge pour ne pas décoller l’adhésif de l’extension. Après avoir apporté les soins nécessaires, rincez vos yeux avec de l’eau pour enlever entièrement le résidu de démaquillant. Mais le contact avec l’eau est à éviter pendant les premières 24h. Puis séchez bien vos extensions à l’aide d’une serviette douce ou d’un ventilateur portable.
Lire la suite

Tout savoir sur la sécurité sociale

La sécurité sociale se compose de plusieurs institutions qui travaillent tous en synergie pour veiller à la protection des individus. Elle joue ainsi un rôle crucial au sein de la société et contribue au bien-être des populations. Alors si vous n’êtes pas encore inscrit à la sécurité sociale, ou si vous avez besoin de renseignements à son sujet, lisez la suite. Vous pourrez ainsi vous rendre compte des différents avantages dont elle peut vous faire bénéficier.

De quoi se compose la sécurité sociale ?

Avant tout, il faut savoir que la mission première de la sécurité sociale, c’est de vous protéger contre les conséquences négatives des risques sociaux. Pour accomplir cette mission, elle se base sur les différentes institutions qui la composent. Il s’agit de : Lire la suite

La part des protéines dans un régime pour maigrir

On sait que la protéine joue un rôle capital dans la prise de masse musculaire, mais qu’elle contribue à la perte de poids, c’est moins connu. Dans quelle mesure cela est-il vrai et dans ce cas, est-ce que c’est la solution idéale ?

Le principe de l’amaigrissement par les protéines

Si les protéines ont la possibilité de faire maigrir un corps volumineux, c’est uniquement parce qu’ingérées en grande quantité dans le cadre d’une diète hyperprotéinée, elles provoquent un drainage d’une quantité massive d’eau allant de 2 à 3 litres en l’espace de quelques jours seulement. Cela signifie clairement que la perte de volume et de poids subséquente ne concerne en rien la graisse. Il s’agit donc là d’une solution rapide pour un léger amaigrissement mais furtive car la reprise de l’hydratation survient aussitôt que l’individu arrête son régime hyperprotéiné déshydratant. Un tel régime se compose d’aliments excessivement riches en protéine ou boosté par un complément protéiné rapide.

Perte de graisse et gain de muscle avec le sport et les protéines

Si l’on peut dire que la protéine contribue à l’amaigrissement aussi, c’est dans la mesure où la pratique intensive et contrôlée d’un sport est associée au bons régime hyperprotéiné. D’un côté, l’apport accru de protéines contribue à la restitution rapide des protéines organiques dépensées, à la reconstruction des fibres musculaires et booste donc la croissance musculaire, de l’autre côté, le sport intensif fait fondre la graisse. La résultante de ces deux faits apparaît sous la forme d’une sculpture musculaire avec fonte de graisse. Selon les spécialistes, l’isolat laitier et la whey hydrolisée sont les meilleurs compléments hyperprotéinés pour les sportifs.

Quelques aliments riches en protéine

Comme constituants du régime hyperprotéiné, vous pouvez choisir entre les protéines végétales et les protéines animales. Vous trouverez 10 g de protéine dans 50 g de noisettes ou d’amandes, 125 g de lentilles cuites, 125 g de pain blanc ou 150 g de haricots blanc cuits. Vous les trouverez également dans 1 œuf, 2 yaourts, 35 g de gruyère, 40 g de camembert, 50 g de poisson, 50 g de viande ou d’abats, 50 g de poisson ou encore 50 g de moules nues. Un déjeuner hyperprotéiné se constituerait par exemple d’une salade de tomate avec œuf dur, de 150 g de filet de poisson, de haricots verts cuits à la vapeur et d’un verre de tisane ou de thé vert. Si vous visez une légère perte de poids fulgurante mais temporaire, la diète hyperprotéinée peut être une solution. N’oubliez toutefois pas que bien que ce faisant, vous vous déshydratez dangereusement. Nous conseillerons plutôt de ne pas se déshydrater et d’utiliser les protéines pour du gain musculaire.