Comment faire pour calmer ses crises d’angoisse ?

Comment faire pour calmer ses crises d’angoisse ?

Les crises d’angoisse et les stress sont des maux qui touchent la plupart des humains et il n’y a pas vraiment de méthode efficace pour s’en prémunir. Ces crises surviennent en général de manière imprévisible, mais il est possible de les calmer et de bien les gérer que ce soit à l’aide d’un traitement pharmaceutique ou par le biais d’une thérapie.

User des mesures préventives de base

Bien qu’il n’existe aucune mesure préventive exhaustive pour éliminer l’angoisse, il existe des moyens de la canaliser. Dans un premier temps, il est possible de suivre les traitements à la lettre et prendre les médicaments à l’heure indiquée par les médecins traitants. Il est donc déconseillé de changer de psychologue dès que les conditions de traitement ne conviennent pas aux patients. Ensuite, il faut éviter de consommer des substances alcoolisées et de prendre des stupéfiants. C’est dans le même cadre que la prise de la caféine et les paquets de cigarettes sont à bannir. Ainsi, mieux vaut adopter une alimentation saine qui se tourne plus vers un style de vie végétarien. Ainsi, il est conseillé de privilégier la consommation de légumes aux viandes. Enfin, la méditation fait partie des meilleurs anti stressants. De ce fait, faire du yoga de temps à autre est une manière de se débarrasser de ce mal-être.

Calmer une crise d’angoisse

Si la crise d’angoisse est déjà présente, il existe alors une manière de la calmer. Il s’agit notamment de la thérapie cognitive connue sous le nom de TCC. Toutefois, il est aussi intéressant d’associer un autre type de thérapie appelé psychothérapie qui ne peut être perpétré que par des experts. Ainsi, pour être bien accompagné, il faut trouver de bon thérapeute comme le meilleur psy à Mouscron. En faisant confiance à ces spécialistes, la personne concernée pourra gérer ses crises de manière beaucoup plus aisée afin d’éviter que cela ne se présente sous une autre forme. Pour ce qui est du TCC, c’est un procédé qui peut se dérouler en étant seul ou en groupe. Le but étant d’informer le psy de l’état d’angoisse pour rectifier les fausses croyances, les interprétations erronées et les comportements négatifs pour les remplacer par des connaissances plus rationnelles et réalistes. Ainsi, les thérapeutes demandent à leurs patients d’effectuer des exercices simples au quotidien et durant la séance pour canaliser leurs angoisses. Il est à noter que le TCC n’a pas pour objectif d’identifier les origines de la crise, mais d’aider la personne à mieux le vivre.

Prendre des médicaments

Parmi la variété de médicaments pharmaceutiques, il y a ceux qui ont le pouvoir de canaliser l’angoisse de manière efficace. À titre d’exemple, il y a les antidépresseurs et les anxiolytiques, qui sont des traitements de premier choix et dont la prise doit être surveillée de près pour éviter toute forme de dépendance. Elles ne doivent être prises que lorsque toutes les alternatives ont échoué et que l’angoisse continue à persister. Ce type de traitement est d’abord prescrit sur 12 semaines et c’est uniquement après une évaluation des médecins que le patient sera autorisé à poursuivre le traitement. De cette manière, il n’en deviendra pas indépendant et pourra affronter ses angoisses de manière optimale.

À propos de l’auteur

experts administrator

Laisser un commentaire