Archives de catégorie Social

Comment trouver une résidence service en France ?

Beaucoup de seniors n’arrivent pas à se décider s’ils doivent intégrer une maison de retraite ou bien opter pour le maintien à domicile. La plupart d’entre eux tiennent à leur liberté, pourtant ils ne sont plus aptes à prendre soin d’eux. A cet effet, il est donc plus pratique de choisir les résidences services pour seniors. Elles sont de plus en plus nombreuses en France. Ils sont parfaitement adaptés aux personnes âgées valides, semi-valides ou autonomes.

A la découverte de la résidence service senior

La plupart des seniors préfèrent vivre dans une résidence service en France. C’est une option très bénéfique qui permet de préserver son autonomie tout en bénéficiant d’un environnement plus sécurisé. La résidence regroupe plusieurs habitations et pavillons indépendants. On l’appelle aussi « village senior ». Les personnes âgées profitent d’un cadre de vie agréable et elles ont la possibilité d’utiliser des services collectifs. On peut citer la restauration, la surveillance, la blanchisserie et toutes sortes d’activités sportives et culturelles. Prendre option sur ce type d’hébergement est aussi un excellent moyen pour rompre l’isolement. De plus, on est pratiquement sûr de se faire aider en cas de chute ou de maladie. Malgré tout, cette résidence ne convient pas aux individus âgés qui souffrent de perte d’autonomie. A vrai dire, elle ne propose pas d’assistance médicale comme ne EHPAD. Une comparaison s’impose pour trouver une résidence service en France adaptée à ses besoins et à son budget. Lire la suite

Erreur médicale : que faire et comment être indemnisé ?

Après avoir suivi des soins médicaux, certains patients subissent des dommages. Il s’agit d’une erreur médicale et la victime doit être indemnisée. Certes, se faire indemniser n’est pas une solution définitive pour les préjudices subis, mais c’est un moyen d’alléger sa peine.

Qu’est-ce que l’erreur médicale ?

Le thème “ erreur médicale ” est utilisé si après une intervention chirurgicale, une prévention ou un acte de soin, la patiente est atteinte d’un quelconque effet indésirable. Il peut s’agir de dommage corporel, d’infection ou même de problème économique grave.
Elle peut arriver dans les hôpitaux publics comme dans les cliniques privées. Peu importe le statut de la structure où elle a eu lieu, les termes et les lois qui la régissent sont applicables. Lire la suite

Tout savoir sur la sécurité sociale

La sécurité sociale se compose de plusieurs institutions qui travaillent tous en synergie pour veiller à la protection des individus. Elle joue ainsi un rôle crucial au sein de la société et contribue au bien-être des populations. Alors si vous n’êtes pas encore inscrit à la sécurité sociale, ou si vous avez besoin de renseignements à son sujet, lisez la suite. Vous pourrez ainsi vous rendre compte des différents avantages dont elle peut vous faire bénéficier.

De quoi se compose la sécurité sociale ?

Avant tout, il faut savoir que la mission première de la sécurité sociale, c’est de vous protéger contre les conséquences négatives des risques sociaux. Pour accomplir cette mission, elle se base sur les différentes institutions qui la composent. Il s’agit de : Lire la suite

La médecine esthétique, une alternative à la chirurgie

À l’heure où les pays européens connaissent un vieillissement de la population et un allongement de la durée de vie, la recherche ou la conservation d’un corps et d’un visage ferme et dynamique est un enjeu majeur. Beaucoup pensent que le bistouri et le botox sont les seuls moyens de retrouver dans leur miroir, le reflet d’il y a dix ans. Aujourd’hui, une alternative à la chirurgie esthétique existe : la médecine esthétique.

La confusion entre chirurgie et médecine esthétique

Linguistiquement parlant, les termes « chirurgie esthétique » et « médecine esthétique » sont proches, néanmoins, ils ne désignent pas les mêmes pratiques. Selon le Syndicat National des Médecins Esthétiques, la médecine esthétique concerne « l’ensemble des prescriptions et des actes visant à prévenir, améliorer ou corriger les aspects inesthétiques ou jugés comme tel par l’intéressé, en particulier les conséquences du vieillissement physiologique, et ce, grâce à une approche pluridisciplinaire ». La chirurgie esthétique, s’apparente elle, à un acte médical effractif. Un acte effractif désigne l’effraction de la peau ou d’une muqueuse. La chirurgie esthétique concerne la silhouette, les seins, le visage, la chirurgie intime, les techniques additionnelles ou les cicatrices.
La confusion entre les deux pratiques est d’autant plus présente que certains chirurgiens esthétiques pratiquent des actes de médecine esthétique comme des injections.

La médecine esthétique corrige les défauts physiques de manière non chirurgicale

Femme-medecine-esthetique

À l’inverse de la chirurgie esthétique, la médecine esthétique n’est pas un acte chirurgical. Les interventions ne sont pas considérées comme « lourdes ». La médecine esthétique est dédiée aux personnes qui désirent une intervention douce. Elle se limite aux tissus superficiels de la peau et n’inclut pas d’anesthésie générale ni d’immobilisation pendant la période de rétablissement.

De nombreux docteurs ont fait le choix de se spécialiser dans la médecine esthétique et pratiquent quotidiennement peeling, laser, interventions en phlébologie, cryolipolyse, ulthérapie et injections. La médecine esthétique agit sur le comblement des rides, le traitement des rides, le relâchement cutané, les poils, la couperose, le détatouage, les ridules, les vergetures, les taches brunes, l’amincissement et plus généralement le vieillissement de la peau.

Plus lourdes que les interventions de médecine esthétique : la chirurgie esthétique

Le domaine de la chirurgie plastique englobe plusieurs spécialités comme la chirurgie esthétique et la chirurgie réparatrice. La chirurgie réparatrice désigne les interventions qui permettent de réparer les lésions causées au corps comme les brûlures, les cicatrices ou les vergetures dues à une perte de poids conséquente. La chirurgie esthétique a vocation à corriger les défauts physiques les plus importants. Les résultats sont radicaux.

De nombreuses interventions sont possibles : lifting, rhinoplastie, lipoaspiration, augmentation mammaire, nymphoplastie… Cette spécialité médicale peut agir sur tout ou presque partie du corps : visage, silhouette, nez, lèvres, oreilles, seins, fesses, menton, cernes…

La médecine et la chirurgie esthétique sont deux solutions pour atteindre un objectif commun : le rajeunissement du visage, de la silhouette et plus généralement du corps. La chirurgie dépasse les limites imposées par la médecine. Peu importe l’option choisie, il est primordial de bien choisir son praticien. Le résultat doit impérativement être naturel.

Les opérations de chirurgie esthétique remboursées par la sécurité sociale

Quand on parle de chirurgie esthétique, on a souvent tendance à ne pas différencier la chirurgie réparatrice et la chirurgie esthétique. Cette dernière tente d’assouvir un désir de confort et d’esthétisme qui souvent ne se rapporte pas à la question médicale. La chirurgie réparatrice quant à elle englobe les chirurgies qui réparent les dommages ou les traumatismes subis par le corps. Lire la suite