Gel hydroalcoolique : solution hygiénique pour vous protéger au quotidien

Gel hydroalcoolique : solution hygiénique pour vous protéger au quotidien

Se laver régulièrement les mains constitue un geste barrière crucial à respecter, de nos jours, afin de se protéger au mieux contre le virus de la Covid-19. Mais lorsque vous vous trouvez à l’extérieur, vous n’avez normalement pas accès à de l’eau et à du savon. Un gel hydroalcoolique se révèle alors être pratique pour assurer votre protection, à ce moment-là. Mais quand et comment bien l’utiliser ? Quels sont les critères à considérer pour le choisir ? Ici, quelques éléments de réponses.  

Quand et comment appliquer correctement un gel hydroalcoolique ?

S’il est un meilleur réflexe pour se protéger efficacement des virus, c’est sans doute le fait de se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon. Toutefois, un gel hydroalcoolique comme celui de la marque Kleengel peut intervenir comme substitut lorsque vous sortez de chez vous. En général, il s’applique après avoir touché des surfaces ou des éléments potentiellement contaminés. Mais aussi lorsque vous pensez avoir été en contact avec un individu probablement porteur du virus.

Pour ce faire, il faut que vous ayez les mains sèches et dépourvues de saleté visible. Appliquez ensuite une noisette de gel afin de suffisamment couvrir vos mains et poignets. Respectez un temps de friction de 30 secondes pour que les bactéries soient efficacement éliminées. Un nettoyage de mains à l’eau et au savon est néanmoins recommandé après deux ou trois utilisations du produit.

Associer son utilisation avec un soin hydratant pour les mains

Les gels hydroalcooliques et antibactériens de Kleengelou de toutes autres marques réputées constituent une solution hygiénique à la fois rapide et efficace. Surtout pratique lorsqu’il vous est impossible de vous laver les mains, ce genre de produit est plus un désinfectant qu’un nettoyant. Évitez à tout prix les gels qui peuvent provoquer des irritations. Privilégiez plutôt ceux qui sont adaptés aux peaux sensibles, car ils contiennent généralement des adoucissants aux propriétés réparatrices.

Par ailleurs, n’hésitez pas à associer son application avec un soin hydratant pour les mains, afin de radoucir, de préserver et de restaurer votre défense cutanée. Spécialement indiqué à cet effet, ce produit émollient redonnera une hydratation et un confort optimal à vos mains.

Bien choisir votre gel hydroalcoolique

Pour trouver un bon gel hydroalcoolique comme Kleengel, quelques critères sont à prendre en compte pour réduire les risques de contagion. Il y a entre autres sa composition en alcool, qui doit impérativement être comprise entre 60 et 70%, afin d’éliminer efficacement les bactéries, les champignons et les virus. Ni plus ni moins pour plus d’efficacité, sans pour autant provoquer des réactions allergiques cutanées. Le reste de la formule doit être composée d’un agent lénitif et même d’un antiseptique.

Outre sa teneur en alcool, le gel hydroalcoolique doit également respecter des normes bien précises pour parfaitement agir contre les bactéries pathogènes. Des références indiquant que l’efficacité du produit a bien été testée sur des virus nus, c’est-à-dire plus robustes que ceux à enveloppe.

Enfin, comme tout autre produit, celui-ci présente bel et bien une date de péremption contrairement aux idées reçues. Cette information est d’ailleurs généralement indiquée sur le flacon, sachant que le gel est expiré deux ans après sa fabrication. Toutefois, faites bien attention. Pour que cette durée de validité soit garantie, il est primordial de conserver le produit à température ambiante et en particulier dans un flacon bien hermétique. Autrement, le gel risque d’être rapidement contaminé et ne pourra se conserver qu’entre un et trois mois en fonction de sa composition.

À propos de l’auteur

experts administrator

Laisser un commentaire