Les propriétés de l’encens

Les propriétés de l’encens

L’encens est un produit qui ne date pas d’hier. Ce dernier a été utilisé pendant bien des siècles auparavant. C’est juste le monde moderne qui a montré scientifiquement les bienfaits et vertus de l’encens pour que le public en soit convaincu. Il est important de comprendre l’histoire de l’encens pour découvrir combien ce dernier est extraordinaire.

L’histoire de l’encens

Il faut savoir que l’histoire de l’encens remonte à longtemps auparavant. En effet, les hommes avaient pour habitude de passer par la fumigation pour honorer les dieux, se soigner ou encore augmenter leur niveau de conscience. Les gens ont découvert que la fumée de certains bois et plantes pouvait apporter beaucoup. Les effets allaient de la sérénité à l’apaisement intérieur en passant par quelques vertus thérapeutiques. Pour les internautes qui ne le savent pas, le terme encens vient du latin incendere qui veut dire brûler. L’encens faisait ainsi référence à des bois, des plantes ainsi que des gommes qui dégageaient du parfum lorsqu’il était consommé. Attention tout de même à retenir que le véritable encens est surtout celui des résines d’arbres de la famille boswellia. Ce dernier n’est visible que dans les régions du Soudan, d’Éthiopie, du Yémen et de la Somalie. Pour le processus, lorsque l’encens est consumé les molécules odorantes en dessous du point d’incandescence sont agitées par la chaleur et par la suite diffusées sans brulure. Le cheminement de l’encens est rapide. Il arrive d’abord aux fosses nasales et va ensuite déclencher un signal que le nerf olfactif transmet directement au cerveau limbique. L’encens va également agir sur le système neurovégétatif et sur la régulation des hormones. L’encens pour certains produitsa également une action antibactérienne.

L’encens naturel pour plus de sécurité

Les gens doivent comprendre qu’il y a une différence entre un encensnaturel et un encens traditionnel. Il faut comprendre que le marché actuel propose des produits authentiques, mais aussi de nombreuses contrefaçons. Il existe notamment des produits bas de gamme sous forme de baguettes de bambou bon marché trempées dans des solvants et des parfums synthétiques. Ces derniers n’ont d’encens que le parfum et non pas les vertus qui sont censées les accompagner. Pour choisir les encens naturels, il vaut mieux opter pour les produits issus de bois et résines naturels. Pour cela, il est conseillé aux internautes de choisir en premier les encens qui ont la mention 100% naturelle sur l’emballage en premier. Pour les encens japonais, ils sont conçus pour dégager bien moins de fumée que les encens indiens. L’encens japonais est connu comme étant du tabu sur le marché actuel. Pour en revenir aux encens indiens, ces derniers contiennent des insecticides en général.

L’encens : le moment, le nez

Il faut en général prendre des précautions lors de la fumigation de l’encens. Il vaut mieux ne pas acheter des produits dont la qualité est douteuse. Afin de mieux comprendre quel encens choisir pour quel moment, il faut prendre le temps de bien se renseigner auprès des boutiques spécialisées. Par exemple, l’encens pour purifier la maison est surtout l’oliban, la myrrhe, le benjoin et la sauge. Pour ce qui est d’apaiser, il vaut mieux bruler le benjoin, le santal, le storax ainsi que la cannelle. Pour ceux qui veulent mieux dormir, il vaut mieux opter pour le santal, la cannelle, et le bois d’Agar. Alors que pour la méditation, rien ne vaut l’oliban, le mastic, le cèdre, le santal, le bois d’Agar et le myrte.

À propos de l’auteur

experts administrator

Laisser un commentaire