La part des protéines dans un régime pour maigrir

La part des protéines dans un régime pour maigrir

On sait que la protéine joue un rôle capital dans la prise de masse musculaire, mais qu’elle contribue à la perte de poids, c’est moins connu. Dans quelle mesure cela est-il vrai et dans ce cas, est-ce que c’est la solution idéale ?

Le principe de l’amaigrissement par les protéines

Si les protéines ont la possibilité de faire maigrir un corps volumineux, c’est uniquement parce qu’ingérées en grande quantité dans le cadre d’une diète hyperprotéinée, elles provoquent un drainage d’une quantité massive d’eau allant de 2 à 3 litres en l’espace de quelques jours seulement. Cela signifie clairement que la perte de volume et de poids subséquente ne concerne en rien la graisse. Il s’agit donc là d’une solution rapide pour un léger amaigrissement mais furtive car la reprise de l’hydratation survient aussitôt que l’individu arrête son régime hyperprotéiné déshydratant. Un tel régime se compose d’aliments excessivement riches en protéine ou boosté par un complément protéiné rapide.

Perte de graisse et gain de muscle avec le sport et les protéines

Si l’on peut dire que la protéine contribue à l’amaigrissement aussi, c’est dans la mesure où la pratique intensive et contrôlée d’un sport est associée au bons régime hyperprotéiné. D’un côté, l’apport accru de protéines contribue à la restitution rapide des protéines organiques dépensées, à la reconstruction des fibres musculaires et booste donc la croissance musculaire, de l’autre côté, le sport intensif fait fondre la graisse. La résultante de ces deux faits apparaît sous la forme d’une sculpture musculaire avec fonte de graisse. Selon les spécialistes, l’isolat laitier et la whey hydrolisée sont les meilleurs compléments hyperprotéinés pour les sportifs.

Quelques aliments riches en protéine

Comme constituants du régime hyperprotéiné, vous pouvez choisir entre les protéines végétales et les protéines animales. Vous trouverez 10 g de protéine dans 50 g de noisettes ou d’amandes, 125 g de lentilles cuites, 125 g de pain blanc ou 150 g de haricots blanc cuits. Vous les trouverez également dans 1 œuf, 2 yaourts, 35 g de gruyère, 40 g de camembert, 50 g de poisson, 50 g de viande ou d’abats, 50 g de poisson ou encore 50 g de moules nues. Un déjeuner hyperprotéiné se constituerait par exemple d’une salade de tomate avec œuf dur, de 150 g de filet de poisson, de haricots verts cuits à la vapeur et d’un verre de tisane ou de thé vert. Si vous visez une légère perte de poids fulgurante mais temporaire, la diète hyperprotéinée peut être une solution. N’oubliez toutefois pas que bien que ce faisant, vous vous déshydratez dangereusement. Nous conseillerons plutôt de ne pas se déshydrater et d’utiliser les protéines pour du gain musculaire.

À propos de l’auteur

experts administrator

Laisser un commentaire