Le remboursement de l’orthodontie adulte

Le remboursement de l’orthodontie adulte

Que les soins dentaires soient très onéreux, c’est de notoriété publique. Aussi pourrait-on se demander si on peut se permettre de corriger l’esthétique de sa dentition en espérant qu’un organisme de santé supporte une partie des frais.

Les motifs du recours à l’orthodontie adulte

Le recours à l’orthodontie peut être motivé par des raisons esthétiques, mais c’est beaucoup plus souvent pour régler des soucis d’élocution, de mastication et de dégradation de la santé des dents en raison de la gêne générée par des malpositions qu’une personne décide d’aller recourir aux services d’un orthodontiste. Des dents qui se chevauchent ou qui sont malpositionnées peuvent en effet gêner l’entretien de l’hygiène buccale, faciliter le dépôt de tartres, l’apparition de caries et causer des maladies dentaires. C’est une raison suffisante pour les organismes de santé de soutenir certains cas de traitement orthodontique par des programmes de prise en charge et de remboursement.

Orthodontie et assurance maladie

Il est possible de jouir d’une prise en charge et d’un remboursement d’une grande partie des soins d’orthodontie mais cet avantage ne s’adresse pas à tout le monde. Il est réservé aux patients âgés de moins de 16 ans et porte sur la consultation, les examens médicaux ainsi que les soins eux-mêmes. Des références sont prises pour le calcul des remboursements. Le tarif conventionnel de la consultation dentaire est par exemple de 23 € et 70 % sont remboursables. La Sécurité Sociale plafonne sa prise en charge à 193,50 € par mois et ce, pendant les 6 premiers semestres du long traitement. L’adulte est exclu de la jouissance automatique de l’assurance maladie en matière de soins orthodontiques.

Orthodontie et complémentaires santé

Il y a cependant quand même un moyen pour toute personne de prévenir le moment où, dépassant son seizième anniversaire, elle devra faire appel à l’orthodontie adulte. Il s’agit d’avoir un compte épargne et de souscrire à une mutuelle qui inclut les garanties qu’on souhaite avoir en matière dentaire. Pour une garantie optimale, voire maximale, il est conseillé d’opter pour une offre premium qui est la seule à couvrir la totalité des frais de traitement orthodontique. A titre de référence, les mutuelles de milieu de gamme ne garantissent qu’un remboursement d’environ 300 € pour un traitement orthodontique alors que les dépenses peuvent aller jusqu’à 1000 € par semestre. La jouissance des avantages du remboursement des traitements orthodontiques pour une personne âgée de plus de 16 ans se prévoit bien à l’avance. Pour en bénéficier, il s’agit de souscrire à un complémentaire dentaire et de préférence, en choisissant la formule premium.

À propos de l’auteur

experts administrator

Laisser un commentaire