Tout ce qu’il faut savoir sur la lipoaspiration

Tout ce qu’il faut savoir sur la lipoaspiration

En France, la liposuccion ou communément appelé lipoaspiration, est une intervention chirurgicale des plus pratiquées. Mais comment se passe cette intervention ? Est-ce que tout le monde peut y avoir recours ? Focus.

Décryptage de la lipoaspiration

La lipoaspiration est une intervention chirurgicale, qui comme son nom l’indique, consiste à aspirer les excès de graisses dans le corps. Le but ? Refaçonner la silhouette de manière optimale, sans gym ni régime intensif. Généralement la liposuccion se fait au niveau du ventre et des cuisses. Il faudra quand même noter que cette opération n’est pas à envisager en cas de surpoids. Pourquoi ? Parce qu’elle est uniquement indiquée pour les petits bourrelets et les poignées d’amour. Les résultats sont rapidement constatables que ce soit au niveau du ventre, des genoux, de la culotte de cheval, des bras ou du menton. Il est aussi possible d’éliminer les bourrelets qui persistent au niveau du dos, du pli du soutien-gorge, des hanches et de la partie intérieure de la cuisse.

La première consultation pour une liposuccion

Hommes, femmes et adolescents peuvent avoir recours à la lipoaspiration du ventre, des cuisses ou autres parties du corps. Mais il faudra noter que seuls les chirurgiens plasticiens sont en mesure de pratiquer ce genre d’opération délicate. Et avant l’intervention, des analyses de la demande du patient devront être de mise. Dans cette lancée, le chirurgien va avant tout vus demandez, en tant que patient, ce qui vous gêne. Par la suite, il va vous demander vos antécédents médicaux afin d’éliminer toute sorte de contre-indication pour ne citer que les troubles de coagulation et les troubles cardiaques. Le cas échéant, il décidera si l’intervention est réalisable ou non.

Si l’opération peut être réalisée, le chirurgien va se mettre à examiner votre silhouette et la qualité de votre peau. Pourquoi la qualité de la peau ? Parce qu’elle doit être assez riche en élastine et être assez tonique pour pouvoir mieux se redraper dans les semaines qui suivront la chirurgie. Si ce n’est pas le cas et que la peau est de mauvaise qualité, des irrégularités et des vagues vont marquer les traces d’une intervention chirurgicale.

Après examen de la peau et de la silhouette, le chirurgien plasticien va vous décrire en détail le déroulement de l’opération, ainsi que les risques possibles. À noter que les complications les plus légères sont les asymétries au niveau de la peau et l’apparition de petits trous sur la zone où la liposuccion a été faite. Sachez quand même que ces imperfections peuvent faire l’objet d’une retouche. Alors il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Le déroulement de l’opération

Dans un premier temps, lorsque vous serez dans le bloc opératoire, une dose de mélange de sérum physiologique avec de la vaso-constructeur sera injecté dans votre peau. Cette substance va permettre à la graisse de se gonfler tout en évitant les saignements. Une fois que ce sera fait et que l’anesthésie aura fait son effet, le chirurgien va glisser délicatement sous la peau de longues aiguilles. Ces dernières seront perforées à leur extrémité afin de retirer l’excès de graisse. Il est important de noter que pour le genre d’intervention chirurgicale qui vise à redonner du volume aux lèvres, une seule aiguille sera utilisée pour injecter l’acide hyaluronique.

Après la liposuccion

Après la lipoaspiration du ventre, une panthy sera posée dessus. Il servira à diminuer les œdèmes liés à l’intervention. Il est bon de noter que la lipoaspiration ne dure pas longtemps. En règle générale, vous entrez et sortez de la clinique le jour même de votre rendez-vous.

À propos de l’auteur

experts administrator

Laisser un commentaire