Quels implants dentaires choisir ?

Quels implants dentaires choisir ?

La pose d’un implant dentaire est la meilleure solution pour remplacer une dent extraite. Au-delà de son aspect esthétique, il conserve les mêmes fonctionnalités qu’une dent naturelle. Néanmoins, il existe différents types d’implants, le choix dépend de chaque patient.

L’implant dentaire endo-osseux

L’implant endo-osseux est le plus couramment utilisé. Cette méthode consiste à fixer la racine artificielle directement dans l’os de la mâchoire. La pose de l’implant se déroule alors en deux temps. La première partie se rapporte à la mise en place de la racine artificielle. Le chirurgien dentaire incise le tissu gingival afin d’avoir accès à l’os et y poser l’implant. Il faut ensuite attendre jusqu’à 6 mois pour que la cicatrisation et l’ostéointégration soient terminées. Ce phénomène correspond à l’acceptation de la racine artificielle par l’os. Une fois l’implant accepté par l’organisme, il est alors possible d’y poser un pilier sur lequel sera fixée une couronne artificielle en céramique. Le plus souvent, les implants utilisés pour ce type d’intervention sont à vis. Cependant, il est possible de recourir à des implants laminés ou lisses.

L’implant dentaire sous-périosté

Ce type d’implant est souvent utilisé sur la mâchoire inférieure, notamment lorsque l’os est trop court pour être foré. Le chirurgien dentaire a aussi recours à cette méthode lorsque le patient ne peut pas porter un autre type de prothèse dentaire. La méthode consiste à poser une armature métallique dans l’os, juste en dessous des gencives. Les implants sous-périostés doivent avoir la même forme que le bord de l’os afin d’y être fixé correctement. L’implant se joint à l’os afin de supporter la couronne artificielle. Cette technique a l’avantage de favoriser la mise en charge immédiate, sans avoir à attendre que l’ostéointégration se fasse. Mais dans la pratique, il est probable que le praticien met tout d’abord en place une couronne artificielle (temporaire) jusqu’à ce que l’implant s’intègre parfaitement. Il installera ensuite la couronne définitive. Cette méthode a pour avantage d’être plus accessible puisqu’il est possible d’installer un implant dentaire pas cher à Paris.

L’implant dentaire immédiat

Cette méthode consiste en la pose d’un implant dentaire immédiatement après une extraction. Le dentiste profite de l’opération afin de fixer une racine artificielle dans l’alvéole laissé vide. Cette intervention évite la deuxième phase de la pose d’un implant, soit l’installation d’un pilier. Il est ainsi possible d’y attacher directement la couronne. Toutefois, les implants dentaires immédiats demandent une bonne qualité et quantité d’os. De plus, l’alvéole dentaire ne doit présenter aucune infection, ce qui n’arrive qu’assez rarement. Une phase d’ostéointégration est parfois requise, pour que la racine artificielle soit parfaitement acceptée par l’organisme.

À propos de l’auteur

experts administrator

Laisser un commentaire